Bienvenue sur Ensemble Obernai

Ensemble Obernai, le blog d’informations de notre commune et des communes de la communauté de communes du pays de Saint Odile

Suite à un piratage, le site Ensemble Obernai revient avec une nouvelle monture. Malheureusement l’intégralité des articles et photos sont perdus. nous tâchons de récupérer un maximun de données.
Merci de votre compréhension

obernai.

Obernai est une commune alsacienne et cité médiévale d’environ 18 000 habitants. Berceau légendaire de sainte Odile, elle se situe à 20 minutes au sud-ouest de Strasbourg et de son aéroport international, mais aussi à trente minutes du réseau autoroutier allemand reliant Francfort à Bâle. Située sur la route des vins d’Alsace, elle est traversée par le Véloroute du vignoble d’Alsace. Obernai est le chef-lieu de son canton qui est composé d’une dizaine de communes typiquement alsaciennes comme Krautergersheim . Avec cinq autres villages, elle forme également la communauté du pays de Sainte-Odile. De plus, Obernai est la deuxième ville la plus visitée après Strasbourg, notamment pour ses belles maisons à colombages. Source Wikipédia Crédit photo Ensemble Obernai

— Dans le menu Nos communes trouvez des photos des 6 communes de la communauté de communes du pays de Saint Odile —

 

pétition obernai

Appel à mobilisation – Quelle mouche a donc piquet notre maire ?

Appel à mobilisation
Quelle mouche a donc piquet notre maire ?
Après l’annulation de certaines manifestations à Obernai ces dernières années, Bernard Fischer maire d’Obernai veut aller encore un peut plus loin , déplacer le marché de Noël du centre-ville sur le parking du Pferchel. Se rend-il compte de l’effet désastreux d’une t’elle désistions pour notre commune, pour les commerçants, les Obernois ?

STOP arrête le massacre.

pétition obernai

estival obernai 2016

Communiqué de Bernard Fischer Maire d’Obernai

« URGENT » Concert du 16 juillet annulé pour cause de deuil national

Communiqué de Bernard Fischer Maire d’Obernai
Mesdames et Messieurs,
L’ignoble attentat commis hier soir à Nice‬, nous horrifie toutes et tous. Nous témoignons aux victimes, aux blessés et à leurs familles, l’expression de notre immense affection.
Trois jours de deuil national ont été décrétés les 16, 17 et 18 juillet. Ce matin très tôt nous avons mis en berne les drapeaux de l’Hôtel de Ville d’Obernai.